¿ WATT'S UP ?

Revue de presse énergies, réseaux et mobilités du 12 juin 2020
– Les essentiels de l’actualité –

Depuis le déclenchement de la crise liée au Covid-19 et à la chute des prix du pétrole, les majors taillent dans leurs dépenses.

EDF a annoncé ce mardi avoir notifié la résiliation de leurs contrats d’achat d’électricité nucléaire à Total Direct Energie, Alpiq et Gazel, qui avaient considéré que la crise sanitaire constituait un cas de force majeure pour suspendre ces contrats.

Afin d’anticiper la moindre disponibilité du parc nucléaire dans les mois à venir, la ministre de la Transition écologique a annoncé un panel de mesures pour assurer la sécurité électrique dès l’automne prochain.

La consommation d’électricité repart moins vite en France qu’au Royaume-Uni ou encore en Espagne. Selon RTE, la semaine du 18 mai, la consommation était encore inférieure de 8 % à la consommation habituelle en France à cette période.

Le gendarme du nucléaire demande à l’électricien de réaliser des travaux rapides pour éviter les conséquences d’un éventuel accident au terminal gazier de Dunkerque.

Les nouvelles pistes cyclables, les aides à l’achat proposées par les collectivités et, désormais, du gouvernement, qui, tous, voient dans le vélo un candidat idéal au désengorgement des villes, ont l’effet escompté : les Français s’équipent.

Jeudi 4 juin, le conseil d’administration de l’Agence de la transition écologique (Ademe) a validé le soutien à onze projets, pour un montant d’aide global de 98,3 millions d’euros. Au total, ces onze projets représentent plus de 373 millions d’euros…

Le think tank The Shift Project a publié le 27 mai ses propositions énergie-climat pour réduire les émissions de gaz à effet de serre du transport aérien en France(1). Celles-ci pourraient faire office de contreparties à l’aide publique apportée au secteur.

Quelques rappels chiffrés sur le transport aérien

La CRE publie les évolutions tarifaires :
– Évolution mensuelle des tarifs réglementés de vente de gaz d’ENGIE
– Évolution annuelle des tarifs d’utilisation des réseaux d’électricité

Le secrétaire d’Etat aux transports a demandé l’éviction du président du conseil de surveillance de Keolis, qui a fomenté la cabale contre l’ex-patron Patrick Jeantet.

Le français Alstom et l’italien Snam ont conclu un accord de cinq ans pour développer aussi bien les trains que les infrastructures nécessaires à leur ravitaillement. L’hydrogène figure au coeur des plans européens de relance post Covid 19 et du Green Deal annoncé par la Commission de Bruxelles.

Il y a un siècle, on fabriquait du gaz de ville en brûlant du charbon, puis de grandes réserves de gaz naturel ont été trouvées et on a cessé de fabriquer ce gaz qui coûtait plus cher que le « natif », contenait du CO hautement toxique et dont la fabrication était polluante. La même évolution va-t-elle avoir lieu pour l’hydrogène ?

Le président d’Airbus, Guillaume Faury est satisfait du plan de soutien à l’aéronautique du gouvernement. L’objectif de lancer dès 2035 un premier avion n’émettant pas de CO2 lui semble atteignable, même si la solution de l’hydrogène n’est pas encore arrêtée et que la première étape pourrait passer par un avion régional de plus petite taille qu’un A320.

La jeune pousse allemande, qui développe un petit avion électrique à décollage vertical, a vu sa valorisation dépasser le milliard de dollars au terme d’un tour de table mené par Baillie Gifford. Elle figure parmi les principaux prétendants de ce segment du marché de la mobilité à la demande.

Alors que la France affiche un retard important par rapport à ses objectifs climatiques, des acteurs appellent à rendre les rénovations globales et performantes obligatoires.

Après le secteur financier qui désinvestit les énergies fossiles, est-ce au tour de l’industrie numérique de lui tourner le dos ? Google vient d’annoncer qu’il ne développera plus d’outils d’intelligence artificielle pour des projets d’extraction de gaz et de pétrole. Une décision saluée par Greenpeace, qui s’inscrit dans le mouvement général de Tech for Good, la technologie pour le bien.

Après six mois de tiraillements au sein de la coalition d’Angela Merkel, le gouvernement allemand a présenté mercredi sa stratégie nationale dédiée au marché de l’hydrogène. L’Allemagne compte en produire 5 gigawatts à partir d’énergies renouvelables d’ici à 2030.

Le développement des énergies renouvelables pourrait tout à la fois relancer l’économie et prévenir le monde d’une nouvelle crise, climatique cette fois. C’est ce que croit l’Agence internationale des énergies renouvelables. Dans un nouveau rapport, elle développe plusieurs scénarios de transition. Parmi les plus ambitieux, les externalités positives sur la santé et l’environnement seraient jusqu’à huit fois plus importantes que le surcoût engendré, tout en créant massivement de l’emploi et du PIB. Cela vaut le coup d’essayer !

Les règles de distanciation dans les transports en commun font craindre leur saturation et l’envahissement des centres-ville par la voiture. Les villes cherchent des solutions.

Nos journalistes Marie Charrel et Nabil Wakim expliquent les enjeux de la relance verte dans Pandémie, le podcast du Monde sur l’épidémie.

Une étude compare rendement et rentabilité selon la latitude de la production d’électricité en fonction de deux innovations : les modules bifaciaux et le suivi du soleil selon un ou deux axes.

Avec le déconfinement, de nombreuses villes en France et dans le monde ont décidé d’accroître la place consacrée au vélo. Comment être sûr d’avoir des aménagements efficaces ?