¿ WATT'S UP ?

Revue de presse énergies, réseaux et mobilités du 10 juin 2016

      Les essentiels de l’actualité

       Acteurs et marchés

Michelin détaille sa feuille de route à l’horizon 2020

Plus gros, plus rentable, et plus diversifié. A voir la journée investisseurs tenu ce lundi par Michelin à Ladoux (Puy de Dôme), le futur Bibendum s’annonce plus affûté que par le passé.


Voiture autonome : Fiat Chrysler discute avec Uber

Le constructeur automobile italo-américain Fiat Chrysler (FCA), qui a signé récemment un accord avec Google sur des véhicules sans pilote, est en discussions avec Uber Technologies pour un partenariat similaire et a également eu des contacts avec Amazon, affirme mercredi l’agence Bloomberg.


Comment Engie innove pour ne pas être « uberisé »

Mitsui et Engie seront-ils encore des fournisseurs d’énergie dans quelques années ? Aussi iconoclaste qu’elle puisse paraître, la question n’est pas posée par un dangereux écolo hurluberlu ou une startup ayant l’ambition  » d’uberiser  » les énergéticiens traditionnels, mais par Tomo Suzuki.


       Réglementation, régulation et politiques

Bras de fer sur la réduction des émissions de Co2 des transports

Maroš Šefčovič, vice-président de la Commission en charge de l’Union de l’énergie, tient régulièrement la presse au courant des progrès réalisés. Lors d’un entretien le 31 mai, il a particulièrement insisté sur les secteurs non couverts par les échanges de quotas d’émissions (ETS) et par la question de la  » mobilité à bas carbone « , soit la réduction des émissions du transport.


Le décret sur la mise en Open Data des données de transport attendu pour ce mois-ci

Alors que la Cour des comptes a récemment pointé du doigt le  » retard  » français en matière d’ouverture des données de transport (horaires, arrêts, tarifs…), l’exécutif ne semble pas pressé de prendre le décret d’application de l’article 4 de la loi Macron – attendu pourtant depuis le mois de novembre.


L’Allemagne va mettre un frein à l’installation d’éoliennes terrestres

L’Allemagne est sur le point d’adopter une réforme de la loi sur les énergies renouvelables, un chantier majeur du gouvernement Merkel III. Son Conseil des ministres va adopter mercredi prochain un projet introduisant un changement de paradigme, puisque  » dans le futur, ce ne sera plus le Bundestag qui fixera les prix sur les énergies renouvelables mais le marché à travers des appels d’offres « , a déclaré le ministre de l’Economie, Sigmar Gabriel.


Transition énergétique : pour le médiateur, la loi rétablit un peu plus d’équité

Financement des renouvelables, chèque énergie… La loi de transition énergétique porte plusieurs réformes soutenues par le médiateur de l’énergie pour rétablir l’équité entre les consommateurs. Mais celui-ci pointe encore des obstacles à lever. Réforme de la contribution au service public de l’électricité (CSPE), création du chèque énergie, installation d’afficheur de la consommation d’énergie dans les logements des ménages modestes…


      Innovations et prospectives

La flexibilité de la demande : un enjeu clé pour la montée en puissance des ENR électriques

Du point de vue du système électrique, les énergies renouvelables peuvent être classées a minima en 2 catégories : d’une part, les moyens de production  » dispatchables  » (biomasse, méthanisation, géothermie, dans une certaine mesure l’hydroélectricité), qu’il faut entendre comme les moyens dont la production peut être pilotée en fonction des besoins du réseau, et, d’autre part, les moyens de production  » fatals  » (éolien, PV, énergies marines), dont on ne peut ajuster la production qu’à la bais…


Marché des box d’énergie : attention, décollage imminent

Plusieurs dizaines de milliers de Français ont investi dans ces dispositifs qui enregistrent et régulent leur consommation d’énergie à la maison. Et ce n’est que le début. Pour éviter de dilapider leur bas de laine en consommant de l’électricité au moment de la journée où elle est la plus chère, certains particuliers commencent à s’équiper en box d’énergie.


    Pour aller plus loin

Nucléaire : l’heure des choix

Les négociations ont abouti, les objectifs ont été fixés, les traités ont été signés. En s’imposant un cap ambitieux lors de la COP21, la communauté internationale s’est engagée à lutter contre le réchauffement climatique en limitant les émissions de gaz à effet de serre (GES).


Le gaz de schiste américain et la sécurité énergétique en Europe

En mai 2016, la ministre française en charge de l’énergie Ségolène Royal a annoncé vouloir interdire les importations par Engie et EDF de gaz de schiste provenant des États-Unis. Les deux énergéticiens avaient précédemment conclu des contrats d’approvisionnement en GNL (gaz naturel liquéfié) portant sur des cargaisons à livrer à partir de 2018.


Assurer la résilience des territoires – Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer

9 juin 2016 – Développement durable En France, la part des jeunes de 25 à 34 ans titulaires d’un diplôme de l’enseignement supérieur dépasse 40%, plaçant la France parmi les pays les plus avancés d’Europe. Le ratio est en progrès par rapport aux générations plus anciennes : pour les 25-64 ans il atteint 30%.