¿ WATT'S UP ?

Revue de presse énergies, réseaux et mobilités du 20 septembre 2019
– Les essentiels de l’actualité –

Les syndicats s’opposent au plan Hercule, un projet de la direction et du gouvernement qui prévoit de séparer les activités de la société publique.

Alors que six réacteurs nucléaires en France sont touchés par des défauts de soudure, l’énergéticien estime que le problème ne les rend pas inaptes au service. L’Autorité de sûreté nucléaire doit se prononcer sur ce diagnostic.

EDF Renouvelables a annoncé mardi l’acquisition de la société PowerFlex Systems, spécialiste des technologies de recharge, notamment solaire, pour véhicules électriques.

En signant son premier contrat d’achat direct d’électricité solaire , le groupe ferroviaire affirme sa volonté d’inscrire dans la durée un mode de consommation d’énergie responsable pour la mise en circulation de ses trains.

L’entreprise publique ferroviaire a annoncé la commande de 28 rames automotrices au constructeur ibérique, en dépit du lobbying exercé par le groupe d’Henri Poupart-Lafarge, pour un coût de 700 millions d’euros.

L’Assemblée nationale a adopté ce mercredi 11 septembre le projet de loi sur l’énergie et le climat. Le texte avait fait l’objet d’un accord en commission mixte paritaire en Juillet. Cette loi inscrit symboliquement « l’urgence écologique et climatique » dans le code de l’énergie.

Le gouvernement a annoncé dimanche le lancement d’un service d’accompagnement pour la rénovation énergétique (SARE) des bâtiments, responsables du quart des émissions de CO2 en France, ainsi que d’un financement de 200 millions d’euros de ces travaux sur cinq ans.

Le gestionnaire du réseau de transport de l’électricité (RTE) chiffre à 33 milliards d’euros ses investissements d’ici à 2035, un saut moyen de 50 % par rapport au niveau actuel.

L’Elysée va lancer ce jeudi le processus de nomination de Jean-Pierre Farandou au poste de président du directoire de la SNCF, en remplacement de Guillaume Pepy. L’intéressé dirige depuis 2012 Keolis, la filiale dédiée au transport public, après avoir effectué toute sa carrière dans le groupe.

ENGIE étend son offre énergétique décentralisée en Afrique avec l’acquisition de Mobisol, pionnier des solutions solaires hors réseau. Fondée en 2011, l’entreprise est présente en Tanzanie, au Rwanda et au Kenya

Cette jeune entreprise marseillaise a inventé un système qui règle la puissance d’éclairage pour garder des réserves d’énergie en fonction du temps prévu le lendemain.

Les trois groupes allient leurs recherches sous l’égide de l’Europe pour un recyclage circulaire permettant de refaire de nouvelles batteries automobiles Lithium-Ion avec les batteries usagées. Ce serait une première.

Avec l’Akademik Lomonosov, Rosatom va inaugurer le premier d’une série des petits réacteurs qu’il espère développer à l’avenir.

Couper l’entreprise en deux est d’une grande étrangeté, selon les députés Olivier Dassault, Daniel Fasquelle, Olivier Marleix, Eric Woerth et un collectif de députés LR. C’est ouvrir aux financements privés ce qui a le moins besoin d’argent, la distribution, et refermer sur un Etat prisonnier de ses contraintes budgétaires le nucléaire, qui a des besoins colossaux.

Le Conseil des prélèvements obligatoires (CPO), organisme associé à la Cour des comptes, s’est penché sur la fiscalité environnementale et, plus particulièrement, sur la fiscalité carbone, suspendue à la suite du mouvement de contestation de l’automne 2018. Le CPO propose la reprise d’une trajectoire d’augmentation de la taxe carbone, tant cet outil paraît conditionner l’atteinte des objectifs environnementaux de la France
Evénements

Rencontre avec Dominique Ristori, ancien directeur de la Direction de l’Énergie à la Commission européenne et Jean-Louis Borloo, ancien ministre de l’Écologie.