¿ WATT'S UP ?

Revue de presse énergies, réseaux et mobilités du 28 juin 2019
– Les essentiels de l’actualité –

L’électricien, qui perd 100 000 clients par mois, lance jeudi 20 juin une nouvelle offre pour tenter de convaincre les particuliers de revenir.

La part de l’électricité renouvelable augmente petit à petit en France. Où et comment est-elle produite. Et à quels prix ? Décryptage.

Un réseau de chaleur et de froid est inauguré ce lundi sur le campus de Paris-Saclay (Essonne). Seuls une vingtaine de réseaux de froid existent en France.

INTERVIEW – L’opérateur allemand Flixtrain s’est porté candidat pour ouvrir cinq grandes lignes ferroviaires au départ de Paris. Le directeur général de Flixbus France, Yvan Lefranc-Morin, nous dévoile les détails de cette offensive programmée pour 2021. Il prévient que la politique tarifaire sera « agressive ».

La filiale de la SNCF dédiée au transport public est pressentie pour exploiter le futur Tram T9 entre Paris et Orly. Le résultat de cet appel d’offres était très attendu, car il marque la fin de l’attribution automatique de ce type de marché à la RATP dans la région francilienne.

Dans La Story, le podcast d’actualité des « Echos », Pierrick Fay et ses invités révèlent les dessous du business des trottinettes électriques qui ont déferlé par milliers sur les grandes villes françaises.

Après la hausse de près de 6 % du tarif réglementé de l’électricité, François de Rugy promet un accès élargi au coût stable de l’électricité produite par le parc nucléaire. Dans l’éolien en mer, EDF a remporté l’appel d’offres de Dunkerque avec un prix inférieur à 45€/MWh. Le ministre ouvre la porte à un relèvement des objectifs sur le biogaz.

Comme le projet éolien en mer de Dunkerque, la signature d’un contrat entre la SNCF et Voltalia montre que les subventions ne sont plus incontournables pour développer des projets éoliens et solaires. Ces cas restent toutefois minoritaires, alors que les charges de service public liées aux renouvelables électriques devraient dépasser 5 milliards d’euros cette année.

En France, deux rapports publiés le 24 juin rappellent l’importance de la taxe carbone – dont le montant a été gelé en 2019 dans le contexte du mouvement des Gilets jaunes – pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre.

Un « outil puissant » en vue de la neutralité carbone selon le Haut conseil pour le climat

Un arrêté pourrait autoriser la conversion de voitures essence ou Diesel en voiture électrique, pour un coût à partir de 5.000 €.

Les avions quittant le sol français seront bientôt assujettis à une taxe si leur réservoir n’est pas en partie rempli de biocarburants.

Le réseau fait la part belle aux énergies de récupération et à la digitalisation.

Des batteries plus « durables » pour les véhicules électriques ? Cela passera, au cours des prochaines années, par un recyclage efficace de leurs composants et la possibilité de leur offrir une seconde vie.

À la demande du gouvernement japonais(1), l’Agence internationale de l’énergie (AIE) a publié le 14 juin le rapport ci-après consacré aux perspectives de développement de l’hydrogène « propre » dans le monde. Elle y appelle à étendre les usages de ce vecteur énergétique dont les coûts de production doivent encore être réduits.

Véritable défi démocratique, la transition énergétique repose sur trois principaux leviers : l’efficacité énergétique, la décarbonation et la réduction des émissions.

The Future of Hydrogen – Seizing today’s opportunities, June 2019
Report prepared by the IEA for the G20, Japan
Evénements

1er juillet : L’événement interroge la résilience de la ville zéro carbone à partir d’un questionnement critique sur l’articulation urbaine entre numérique et énergie électrique, depuis l’échelle des objets connectés à celle des macro-systèmes techniques, en passant par les data centers, les immeubles intelligents et les smart grids.

2 juillet : Des conférences et des rencontres uniques autour du financement de la transition énergétique

3 juillet : Discuter des effets bénéfiques de l’économie de plateforme sur l’offre globale de mobilité urbaine et plus généralement sur la vivabilité des villes.

4-5 – juillet : Couverture de l’ensemble des problématiques de transport et de mobilité liées à la logistique urbaine, aux véhicules écologiques d’aujourd’hui et de demain, ou encore à l’intermodalité.
Sujets abordés : la mobilité individuelle, le transport public et le transport de marchandises pour construire une politique de transports viable et durable.
Vu sur les réseaux sociaux !

“Découvrez le projet CSV pour la conversion en 2e vie des batteries de #VéhiculesElectriques 🚗⚡️ une initiative d’Entech Smart Energies, lauréat 2018 du #ConcoursInnovation 💡dans le cadre du #PIA de l’@ademe, @Bpifrance, @FranceAgriMerFR & @SGPI_avenir. #EnR https://t.co/VQcAeHYm9P”

“Lauréate du #ConcoursInnovation 2018 dans la catégorie #Transport et #Mobilité durable, la #startup @gulplugged, qui a développé Selfplug, un branchement automatique des #VE, témoigne sur les bénéfices du #PIA. @SGPI_avenir @FranceAgriMerFR @Bpifrance @Min_Ecologie https://t.co/oMvw3K2emn”