¿ WATT'S UP ?

Revue de presse énergies, réseaux et mobilités du 2 février 2018

 

      Les essentiels de l’actualité

       Acteurs et marchés

Le gaz naturel et le pétrole en ordre dispersé face à la faiblesse du dollar

Le marché de l’ énergie profite d’une conjoncture favorable depuis la fin de l’année 2017 grâce aux mesures mise en place par l’ OPEP ainsi que les perspectives encourageantes de l’Agence Internationale de l’Energie sur le marché du pétrole et du gaz naturel ou encore plus récemment par les projections économiques du FMI .

Nucléaire : le réacteur du futur Astrid en suspens

Alors que l’horizon commence à s’éclaircir sur les réacteurs EPR en construction – les essais sont en cours sur les réacteurs -, c’est le dossier du nucléaire dit de  » quatrième génération  » qui est sur la table.

Qui est Idex, la pépite convoitée par Vinci ?

Le n°3 français des services d’efficacité énergétique, qui réalise 860 M€ de chiffre d’affaires, pourrait céder sa branche  » service  » et son parc de réseaux de chaleur à un groupement composé de Vinci et de la Commonwealth bank of Australia. Idex sur les tablettes d’un géant du BTP.

     Réglementation, régulation et politiques

Transport : les trois scénarios d’investissement de la commission Duron

Le rapport de l’ancien député socialiste et maire PS de Caen propose à l’exécutif d’investir de 48 milliards à 80 milliards d’euros dans les infrastructures de transport d’ici à 2037.

Mobilité : Elisabeth Borne lance un appel à manifestation d’intérêt

A l’occasion de la Matinée de l’innovation, la ministre Elisabeth Borne a lancé l’appel à manifestation d’intérêt (AMI)  » French Mobility – territoires d’expérimentation de nouvelles mobilités durables « .

Sûreté nucléaire en France :  » Des signes positifs « 

Le président de l’ASN, Pierre-Franck Chevet, juge le contexte  » moins préoccupant  » que ces dernières années mais appelle à la  » vigilance « . Le changement de ton n’en est que plus notable.

Moscou et Pékin se montrent très ambitieux sur les réacteurs du futur

Le projet de démonstrateur Astrid n’est pas le premier projet de réacteur à neutrons rapides de la France. Avant lui, le réacteur Phénix (d’une puissance de 130 mégawatts) a fonctionné en France pendant plus de trente ans jusqu’en 2010, tandis que son successeur, Superphénix (1.200 MW), a été arrêté dès 1998 sur décision politique du gouvernement Jospin, après une série d’incidents et n’avoir au final envoyé sur le réseau électrique que l’équivalent d’une seule année de production.

ENRCIT : un fonds de 10 M€ pour appuyer les projets citoyens d’énergies renouvelables

Quel est le point commun entre le parc éolien de Béganne (Ille et Vilaine), le méthaniseur Méthamoly (Rhône), ou la toiture solaire Watt Citoyen (Gard) ? Ils ont tous été initiés par un collectif de citoyens. Plus précisément, la société qui exploite…

      Innovations et prospectives

En Allemagne, le bois-énergie ne convainc pas tout le monde

L’Allemagne est le pays européen comptant le plus de forêts et de bois. Un tiers du territoire allemand est constitué de forêts. Des ressources que la Commission voudrait davantage solliciter comme sources d’énergie. Après un an de  » pluies acides « , la couverture forestière allemande retrouve la santé, selon le rapport sur les forêts publié par le gouvernement.

Énergies renouvelables : Enerfip a collecté 6 M€ en 2017

La plate-forme spécialisée en financement participatif des projets d’énergies renouvelables annonce un chiffre d’affaires multiplié par six par rapport à 2016, et 6 M€ collectés sur les campagnes en 2017. Elle vise plus de 15 M€ collectés pour 2018, grâce à des campagnes attendues comme celle d’EolMed, prévue au printemps.

    Pour aller plus loin

Mix de gaz 100 % renouvelable en 2050 ? – ADEME

L’ADEME contribue aux réflexions sur la stratégie volontariste de la France, notamment en explorant des trajectoires pour le futur énergétique français et publie régulièrement depuis 2013 des scénarios énergie-climat.

Remise du rapport du Conseil d’orientation des infrastructures

Afin de mettre en œuvre la priorité donnée par le Président de la République à l’amélioration des transports du quotidien, le Gouvernement a installé en octobre 2017 le Conseil d’orientation des infrastructures. Le Conseil avait pour mission de proposer une stratégie en matière d’investissements dans les infrastructures de transports, qui paraît aujourd’hui.

Énergie éolienne : dix propositions pour accélérer les projets de construction. En bref 

Le groupe de travail chargé de simplifier et consolider le cadre administratif de l’éolien terrestre publie ses conclusions, le 18 janvier 2018. Il présente dix propositions pour simplifier les procédures d’installation des éoliennes et améliorer leur acceptation dans les territoires.