¿ WATT'S UP ?

Revue de presse énergies, réseaux et mobilités du 1 septembre 2017

 

 

 

 

      Les essentiels de l’actualité

       Acteurs et marchés

La RATP a du mal à augmenter son chiffre d’affaires

Au premier semestre 2017, le groupe n’a augmenté son activité que de 1,1%. Pari compliqué donc pour la RATP qui vise 1,5 milliard de chiffre d’affaires supplémentaire d’ici à 2020 même si ses filiales devraient concrétiser de beaux contrats. Autre défi pour la nouvelle PDG Catherine Guillouard, régler les problèmes de ponctualité des RER A et B.

La SNCF, la RATP, Transdev et Blablacar créent une base de données commune

Ces quatre acteurs majeurs œuvrent à mettre en place une base de données commune sur l’offre de transport terrestre en France, afin de mieux lutter contre les géants d’internet. SNCF, RATP, Transdev et BlaBlaCar travaillent à un partage de leurs données, notamment horaires et tarifs, afin de créer une plateforme commune de vente, regroupant les différents modes de transport, selon une information publiée par .

Autopartage : Vulog lève 17,5 millions pour se développer à l’international

La start-up, qui fournit une plate-forme SaaS permettant à tout opérateur de mobilité de lancer un service d’autopartage, a annoncé, le 29 août 2017, avoir levé 17,5 millions d’euros auprès notamment du Fonds Ecotechnologies géré par Bpifrance. Des fonds qui doivent lui permettre de financer des projets dans les prochains mois en Europe, Amérique du Nord et Asie.

Google Maps ouvre son portail à BlaBlaCar

Depuis le 22 août 2017, Google Maps intègre l’offre de covoiturage de BlaBlaCar dans son service de planification de trajets. Jusqu’où ira cette coopération ?

Paris à vélo: la bataille de Rivoli

Rivoli est une petite ville de la région de Vérone, en Italie (à ne pas confondre avec son homonyme piémontaise). C’est là qu’en 1797, l’armée italienne du général Bonaparte a vaincu les forces autrichiennes. Rivoli est aussi une rue parisienne, baptisée en hommage à la bataille gagnée.

La mer du Nord, une zone à coûts élevés qui a dû se restructurer

En mer du Nord, l’industrie pétrolière et gazière s’est fait très peur au début de 2016. A l’époque, le cours du baril de pétrole était passé sous les 28 dollars, contre 110 dollars dix-huit mois plus tôt. La filière, qui avait vu ses coûts s’envoler, a procédé à de vastes programmes d’économies et la suppression de dizaines de milliers d’emplois .

Privatisation en vue pour Eletrobras, l’EDF brésilien

 » Il n’y a pas une minute à perdre.  » Wilson Ferreira Junior, le président d’ Eletrobras, abat ses cartes après l’annonce de la décision de privatiser de l’énergéticien, actuellement contrôlé à 63 % par l’Etat (directement ou indirectement). Plutôt qu’une vente en bloc, le gouvernement brésilien envisage de procéder à une augmentation de capital, à laquelle l’Etat ne participerait pas.

Communiqué de la FNCCR concernant la distribution d’électricité

Communiqué intitulé « Il est grand temps de revenir au calme et à la raison » et abordant les récentes polémiques autour de Linky et du contrat de concession.

     Réglementation, régulation et politiques

Première rentrée test pour Hulot et l’ambition verte du gouvernement

« Pas serein » mais « déterminé »: Nicolas Hulot pense pouvoir faire prendre un tournant plus écologique à la France. Dès cette rentrée, plusieurs dossiers seront un test de sa capacité à gagner des arbitrages et à convaincre Emmanuel Macron.

Deux secrétaires d’Etat pas si interchangeables chez Nicolas Hulot

Brune Poirson et Sébastien Lecornu secondent le numéro trois du gouvernement. Une inconnue,  » marcheuse  » révélée au second tour des législatives par sa victoire dans la circonscription du Vaucluse de Marion-Maréchal Le Pen. Un élu biberonné à la politique, militant UMP à 16 ans, plus jeune conseiller ministériel à 22 ans et président du conseil départemental de l’Eure à 28 ans.

Nicolas Hulot annonce une hausse de 3 % du budget de son ministère

Interrogé par France Info le mercredi 30 août, le ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé une hausse du budget pour l’écologie, l’environnement, l’énergie et les …

      Innovations et prospectives

La Grande-Bretagne va tester des camions autonomes

C’est une première au Royaume-Uni. Le gouvernement britannique vient d’annoncer que, à partir de l’année prochaine, des camions autonomes vont circuler sur les autoroutes britanniques. Seul le premier poids lourd sera dirigé par un conducteur quand les autres camions suivront de manière automatisée.

Quelles règles pour les voitures autonomes ?

Il est temps de s’y mettre. Alors que les tests sur route ouverte de véhicules autonomes se multiplient dans le monde entier et que certains véhicules de série, chez Tesla ou Audi, sont désormais capables de rouler seuls ou presque dans les embouteillages et sur autoroute, le sujet des règles à fixer au  » logiciel conducteur  » devient incontournable.

Tilos, la petite île grecque pleine d’énergie

Ce territoire d’à peine 65 kilomètres qui mise sur l’écologie sera le premier en Méditerranée à produire, d’ici septembre, la quasi-totalité de son électricité à partir d’énergies renouvelables.

Emblème du Mexique, le figuier de Barbarie est aussi source d’énergie

Mexico – Emblème du Mexique, le figuier de Barbarie figure en bonne place sur le drapeau vert, blanc et rouge du pays. Ce cactus en forme de raquette a désormais trouvé une seconde vie: ses résidus sont utilisés pour produire de l’électricité.

Création d’une « fibre » pouvant produire de l’électricité (étude)

Des scientifiques aux Etats-Unis et en Corée du Sud ont mis au point une nouvelle fibre pouvant générer de l’électricité lorsqu’elle est étirée ou vrillée, selon une étude publiée jeudi. Ce matériau, baptisé « Twistron », pourrait produire par exemple du courant grâce aux mouvements des vagues de l’océan ou à des changements de température, précisent les…

    Pour aller plus loin

Eolien en mer: l’Europe joue un rôle précurseur (Ifremer)

L’Europe joue un rôle précurseur en matière d’éolien en mer avec 3.230 machines raccordées en 2015, soit plus de 90% de la puissance totale installée dans le monde, souligne un rapport de l’Ifremer rendu public lundi. La France n’a pas encore d’éoliennes en mer, mais prévoit d’attribuer jusqu’à 6.000 mégawatts (MW) de projets d’ici à…

Une taxe carbone pour les énergéticiens français et allemands

Contre le charbon, Terra Nova propose un prix plancher du CO2 dès 20 euros la tonne.  » Il est évident que notre proposition implique une forte dose de diplomatie, mais si la France parvient à convaincre l’Allemagne de mettre en œuvre un tel système, les centrales à charbon sortiront très rapidement du marché, estime l’économiste Alain Grandjean, coauteur de la note.