¿ WATT'S UP ?

Revue de presse énergies, réseaux et mobilités du 14 septembre 2018

Les essentiels de l’actualité

Acteurs et marchés

Electricité : comment Leclerc veut prendre des parts de marché à EDF

Déjà fournisseur de carburants, Leclerc fait ce jeudi sa grande rentrée dans la fourniture d’électricité. L’enseigne de grande distribution a annoncé le lancement d’une offre  » 100 % verte « , avec une réduction affichée de 20 % par rapport au tarif réglementé d’EDF pour les consommateurs qui accepteront de convertir la baisse de prix en bons d’achat à utiliser dans les magasins Leclerc.

Energies: les offres de marché attirent de plus en plus

Les Français ont continué de se tourner vers les offres de marché à prix libres pour l’électricité et le gaz au deuxième trimestre, selon les chiffres publiés mardi par la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

Nucléaire : compétitivité en berne à l’échelle mondiale

Dans son rapport annuel publié ce 10 septembre, l’Agence internationale de l’énergie atomique se montre pessimiste quant aux perspectives de développement de cette énergie, dont la part dans le mix énergétique mondial pourrait être divisée par deux d’ici à 2050 pour tomber sous les 3%.

L’éolien français en bonne voie pour atteindre ses objectifs

L’énergie éolienne n’a pas toujours bonne presse auprès des citoyens français. Les ambitions en matière de valorisation énergétique de la puissance du vent, que ce soit sur terre ou en mer, se heurtent en effet régulièrement à l’opposition des populations locales.

PACA : vers du gaz 100% renouvelable ?

L’étude s’est attelée à évaluer la faisabilité tant technique qu’économique d’un gaz totalement renouvelable, prenant en compte les trois filières de production existantes. La première d’entre elles est la méthanisation, il s’agit en fait du processus naturel de dégradation de la matière organique.

La RATP noue un partenariat avec les vélos jaunes d’Ofo

L’heure est à l’intermodalité , ce concept prisé des ingénieurs en mobilité désignant l’aptitude d’un système à combiner intelligemment différents modes de transport pour effectuer un même trajet. C’est dans cette logique que, à l’occasion de la semaine européenne de la mobilité (du 16 au 22 septembre 2018), la RATP a noué un partenariat avec Ofo, le spécialiste chinois du vélo en libre-service.

Ouigo : toujours plus de TGV low-cost, toujours pas de bénéfices

La SNCF poursuit le développement à marche forcée de ses TGV low-cost au départ de Paris. Après les gares de Montparnasse et de l’Est, Ouigo débutera ses opérations à la gare de Lyon le 9 décembre prochain pour desservir le sud de la France.

La SNCF se lance dans l’aventure du train autonome : les voyageurs seront-ils prêts ?

Après l’électrification du réseau tout au long du XXème siècle puis l’arrivée de la grande vitesse au début des années 80, le transport ferroviaire est à l’aube d’une nouvelle révolution : celle du train autonome s’appuyant sur le terreau des nouvelles technologies digitales et de l’intelligence artificielle.

Réglementation, régulation et politiques

Le bilan de la CNDP met à l’honneur les collectivités

Attendue cet automne, la présentation de la nouvelle programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) a fait l’objet d’un débat public qui s’est terminé fin juin et de rencontres locales coorganisées « en raison d’un budget modeste » et sur une durée courte par des territoires, associations, parlementaires et syndicats d’énergie.

De l’énergie à la gestion des déchets radioactifs : le réveil du débat public

Vélo : un plan national pour passer à la vitesse supérieure Après la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), c’est au tour d’un autre outil de planification nationale, le plan de gestion des matières et déchets radioactifs (PNGMDR), d’être soumis dès la fin de l’année à l’avis du plus grand nombre.

 » Refonder un contrat social de transition énergétique « 

L’économiste Emmanuel Combet expose, dans une tribune au  » Monde « , les  » clés de l’acceptabilité  » d’une politique qui concilierait les urgences climatiques, sociales et budgétaires. LE MONDE | * Mis à jour le | Par Emmanuel Combet (Economiste à l’Agence de développement et de maîtrise de l’énergie/Ademe) Tribune.

Qui est François de Rugy, nouveau ministre de l’Ecologie et remplaçant de Nicolas Hulot ?

L’actuel président de l’Assemblée nationale, François de Rugy, va remplacer Nicolas Hulot au ministère de l’Ecologie. Richard Ferrand est candidat au perchoir. Alors que les spéculations sur le nom du futur ministre de la Transition écologique et solidaire se sont multipliées ces derniers jours, le gouvernement a tranché.

François de Rugy :  » Il faut sortir de la guerre de religion sur le nucléaire « 

Dans un entretien au  » Monde « , le ministre de la transition écologique et solidaire rejette les conservatismes et la radicalité,  » les deux faces de l’impuissance « . Le nouveau ministre de l’écologie, François de Rugy, affirme disposer de  » quatre années utiles  » pour mener à bien la transition écologique et énergétique du pays.

Énergie: Michèle Pappalardo reste directrice de cabinet du ministre

Michèle Pappalardo, directrice de cabinet de Nicolas Hulot au ministère de la Transition écologique et solidaire, reste en poste après la nomination de François de Rugy, selon le Journal officiel de mercredi. Michèle Pappalardo est nommée directrice de cabinet, indique un arrêté signé par le nouveau ministre le 4 septembre et paru mercredi au JO.

Sébastien Lecornu : « Tous les outils sont sur la table pour faire exploser le solaire »

SÉBASTIEN LECORNU – Ce sont des propositions intéressantes, concrètes et citoyennes, certaines plus faciles que d’autres à mettre en oeuvre. Un mot-clé ressort de ces propositions, c’est celui d’accès.

Transports :  » Nous allons en finir avec l’addiction aux grands projets « , assure Elisabeth Borne

La ministre détaille la philosophie et les arbitrages de la première loi de programmation pluriannuelle des infrastructures. LE MONDE | * Mis à jour le | Propos recueillis par Éric Béziat L’arbitrage – très attendu – est enfin dévoilé : l’Etat va investir 13,4 milliards d’euros dans les voies ferrées, routes et équipements de transport français entre 2018 et 2022.

Programmation des investissements de transports : le gouvernement affiche ses priorités

Élisabeth Borne a présenté ce 11 septembre devant le Conseil d’orientation des infrastructures les arbitrages du gouvernement en matière d’investissements qui vont s’élever à 13,4 milliards d’euros sur la période 2018-2022, en hausse de 40% par rapport à la période 2013-2017.

SNCF Réseau veut entrer dans l’ère industrielle – Ferroviaire

Olivier Cognasse SNCF , Transport , Transport « La réforme du ferroviaire a permis d’amplifier notre projet Nouvel’R, sur lequel nous travaillons depuis dix-huit mois, se réjouit Patrick Jeantet », PDG de SNCF Réseau. Un plan qui doit permettre à l’ex-RFF de devenir plus robuste et moins dépensier.

Objectifs de CO2 : vers des voitures électriques obligatoires en 2030 ?

Les députés européens en commission ont exprimé ce lundi 10 septembre leur soutien à un projet de réglementation prévoyant une réduction de 45% des émissions de CO2 des voitures et véhicules de moins de 3,5 tonnes d’ici 2030, fixant une feuille de route ambitieuse pour les Etats membres de l’UE.

Pourquoi les constructeurs européens s’inquiètent des effets du véhicule électrique sur l’emploi – Constructeurs

La voiture électrique va-t-elle détruire des emplois? En juin, une étude commandée par les syndicats et l’industrie automobile allemands chiffrait déjà les conséquences de la technologie dans le pays. Une inquiétude partagée par l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA).

 » Il faut éveiller les consciences sur l’impact du stockage de ses données par des plates-formes « 

Pour la géographe Anne Ruas, numériser la ville ne suffit pas à la rendre intelligente. Elle appelle à une réflexion sur les contrôles à mettre en place et les priorités à donner pour le bien collectif. LE MONDE | * Mis à jour le | Propos recueillis par Laetitia Van Eeckhout Faut-il avoir peur de la  » smart city  » ?

Innovations et prospectives

Le Smart Grid Vendée à bon port

Destiné à expérimenter l’intégration des énergies renouvelables et la gestion des réseaux électriques intelligents à l’échelle d’un département, le projet Smart Grid Vendée était le seul projet européen à tester l’intégralité de la chaîne énergétique, du producteur au consommateur. Cinq ans après sa création, l’un des premiers démonstrateurs arrivés à échéance livre ses premiers enseignements.

Les projets se multiplient pour combiner photovoltaïque et véhicules électriques

Photovoltaïque et véhicule électrique, un mix gagnant ? Certains projets expérimentent les recharges 100% photovoltaïque. D’autres utilisent la capacité de stockage des voitures électriques pour faciliter l’intégration des énergies renouvelables. Alors que le parc photovoltaïque se rapproche des 9 GW installés, les projets se développent pour faire coïncider cette production diurne avec les consommations.

Saft n’exclut pas d’ouvrir une usine en France pour équiper le véhicule électrique – Infos Reuters

Le fabricant de batteries Saft, au coeur d’une alliance avec les allemands Siemens et Manz et le belge Solvay qu’il a formée en début d’année, entend bien s’imposer comme le champion européen d’un secteur promis à une forte croissance et prisé des acteurs asiatiques: les batteries électriques pour l’automobile.

Evénements à venir

Emission SmartMobility : « Nouvelles mobilités : alors, on partage ? » à L’Atelier Renault – START&CO

L’Atelier Renault s’associe à la chaine télévisée viàGrandParis pour proposer, tous les 3ème lundi du mois, une série d’émissions baptisée  » SmartMobility « . Celle-ci, diffusée en direct sur la chaine, invite à explorer les nouveaux et futurs usages liés aux enjeux de l’automobilité au quotidien.

Infrastructures Transport et Énergie : Comment résoudre les défis de l’entretien et de la transition énergétique ?

Quelles solutions pour à la fois prendre le virage de la transition environnementale, maintenir l’existant tout en l’adaptant aux nouveaux usages ?

Comment changer de paradigme budgétaire et industriel ?

Conférence nationale Consommation énergétique des entreprises : l’opportunité des énergies renouvelables