¿ WATT'S UP ?

Revue de presse énergies, réseaux et mobilités du 12 juillet 2019
– Les essentiels de l’actualité –

L’opération rapportera un milliard de dollars à l’entreprise, une aide solide pour atteindre son objectif de 40 % d’énergies vertes en 2030.

La SNCF a bouclé les dernières renégociations de conventions qui la lient aux régions. Pour résister à l’arrivée de nouveaux concurrents, la compagnie publique doit confirmer et amplifier les progrès enregistrés ces dernières années.

Selon la Cour des comptes, le biométhane peut être une énergie rentable si l’on prend en compte l’ensemble de ses avantages.

L’opérateur de chemins de fer ibérique veut opter dans un premier temps pour l’exploitation de trajets entre des villes du sud du pays, avant d’essayer de décrocher une part du trafic Lyon-Paris.

L’activité stockage d’énergie d’Areva passe sous la marque d’Helion Hydrogen Power, afin de capitaliser sur vingt ans d’expérience et un savoir-faire reconnu dans le domaine de l’hydrogène et de la pile à combustible.

La moitié des opérateurs présents dans la capitale ont suspendu ou arrêté leur service. Bolt évoque des coûts de maintenance trop élevés et le fléau du vandalisme. Les experts annoncent une consolidation du secteur depuis plusieurs mois.

Députés et sénateurs n’ont pas réussi à se mettre d’accord mercredi sur une version commune du texte. Gouvernement et députés fustigent une volonté de blocage des sénateurs. Une nouvelle lecture devra avoir lieu à la rentrée.

L’Autorité de régulation du ferroviaire, des autoroutes, des « bus Macron » va se voir attribuer les missions de régulation de la RATP et, à partir du 1er octobre celle des aéroports assurée jusqu’ici par l’ASI.

Le ministre de l’Economie estime que les incidents à répétition rencontrés par le chantier de l’EPR d’EDF à Flamanville ne sont pas acceptables.

Le ministère de la Transition écologique a retenu 282 projets photovoltaïques en toiture, à des tarifs en forte hausse. La septième période de l’appel d’offres aurait pourtant dû être déclarée infructueuse, selon la Commission de régulation de l’énergie.

Le 4 juillet, les ministres des Transports Elisabeth Borne et de la Transition écologique François de Rugy ont lancé deux nouvelles mesures d’aide aux copropriétés et aux collectivités territoriales pour accélérer le déploiement des bornes de rec…

Les choix d’investissement de la France concernant cette filière reposent sur des arbitrages « qui n’ont pas été expliqués au grand public », pointent les sages de la rue Cambon. Alors que le parc nucléaire français vieillit, ce qui présage de lourds investissements, ils soulignent qu’aucune discussion n’a eu lieu sur les alternatives possibles.

L’île située dans l’archipel de Madère veut devenir l’une des premières au monde à utiliser 100 % d’énergie renouvelable. Elle teste l’utilisation de véhicules électriques de Renault équipés de systèmes bidirectionnels, capables non seulement de charger la batterie mais aussi de réinjecter des électrons dans le réseau.

Dix mois après sa mise en service sur la plateforme d’essai au large du Croisic, l’éolienne flottante Floatgen livre de premiers résultats supérieurs aux attentes.

Ce modèle lancé par la jeune pousse néerlandaise Lightyear promet une autonomie de 725 kilomètres. La voiture se recharge en énergie solaire grâce à des panneaux installés sur le toit et le capot.

Le pétrolier français lance un programme de R&D de 40 millions d’euros avec l’IFP Energies nouvelles. Le captage et le stockage du dioxyde de carbone sont encore balbutiants et requièrent des subventions publiques. La filière est considérée comme indispensable pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

La Cour des Comptes analyse l’aval du cycle du combustible nucléaire, de la sortie du réacteur jusqu’au stockage.

La Commission de Régulation de l’Énergie a publié son rapport d’activité 2018.

Quelles sont les moyens de production d’électricité décarbonés les plus adaptés à une période de canicule ? L’épisode que vient de vivre la France permet d’apporter quelques réponses, valables uniquement pour son système électrique.

Les travaux des régulateurs français ont permis de mettre en évidence deux grands objectifs associés à la régulation par la donnée : amplifier la capacité d’action du régulateur, notamment dans une logique de supervision, et éclairer les choix des utilisateurs et mieux orienter le marché.
Evénements

La prochaine édition de la conférence internationale sur les énergies vertes et les technologies environnementales est organisée à Paris du 24 au 26 juillet par des universitaires et des chercheurs appartenant à différents domaines scientifiques.