Transport d'électricité

Appui à la valorisation des écarts d’ajustements
2019

Mise en œuvre opérationnelle des règles de marché

 

 

contexte_enjeux

 

Le mécanisme d’ajustement et le dispositif de responsable d’équilibre (MA-RE) permettent la gestion en temps réel de l’équilibre entre l’offre et la demande sur le réseau électrique français.

 

Une nouvelle règlementation européenne, le règlement Electricity Balancing, impose une clarification des responsabilités entre les acteurs de marché et les gestionnaires de réseau, une meilleure intégration des énergies renouvelables sur le marché de l’ajustement ainsi qu’une standardisation et un partage des produits d’ajustement au niveau européen.

 

Pour piloter l’intégration des impacts en terme de valorisation des écarts d’ajustement de ces nouvelles règles dans les processus de marché et les SI du gestionnaire du réseau de transport d’électricité, le pôle Marché Court Terme d’un Transporteur a sollicité Atlante.

 

 

intervention

 

  • Pilotage d’un projet de « Back office Balancing» visant à créer une application permettant de valoriser et rémunérer les écarts d’ajustements des acteurs de marché ;

 

  • Gestion de projet en mode agile : gestion des interfaces entre la direction économique, les directions comptables et facturation et les différents projets SI impactés ;

 

  • Organisation de la concertation des acteurs sur les modalités opérationnelles de mise en œuvre SI de la valorisation.

 

 

elements_cles

 

  • Direction de projet menant à la mise en place d’une application intégrant les exigences réglementaires décrites dans les règles de marché ;

 

  • Association de toutes les parties prenantes internes et externes concernées pour affiner les règles concertées au fur et à mesure de l’instruction de la mise en œuvre ;

 

  • Cette intervention a nécessité une très bonne compréhension des règles de marché, du fonctionnement interne de l’entreprise, de la rigueur pour respecter les impératifs métiers et les délais, et de bonne capacités relationnelles.